Groupe de recherche sur les pouvoirs et les sociétés de l'Occident médiéval et moderne (GREPSOMM)

Le GREPSOMM s'intéresse aux fondements du lien social et politique établi durant la longue période de réorganisation de la société occidentale, depuis la fragmentation féodale des pouvoirs (11e siècle), jusqu'à la consolidation définitive de l'État moderne (18e siècle).

Les réseaux d'appartenance concurrents, qui ont notamment contribué à la création de représentations identitaires, et par là même à l'ordre social et aux rapports de pouvoirs, orientent les travaux du GREPSOMM.

La programmation du Groupe suit 3 objectifs scientifiques :

  • favoriser les échanges sur les grands concepts communs;
  • infléchir le modèle interprétatif dominant centré sur la genèse de l'État moderne;
  • mettre en valeur la continuité et le caractère homogène de la période étudiée.

EN SAVOIR PLUS